Sainte Coiffe (2020)

La première des quatre sainte coiffes en jaune social inaugurée lors du jubilé de la cathédrale de Cahors en Octobre 2019 ( performance 46 ème miracle) est devenue une relique performative de la lutte sublime. Chargée du pouvoir la coiffe christique et de l'énergie d'un corps engagé, remplaçant l'absence du corps du christ par celui de la foule, son enjeu, pour opérer ses miracles est d'être reconnu par un temple : celui de l'art ?

Au nombre de quatre, la vente des coiffes est entièrement reversée aux caisses de grève.

Une vidéo sonore est en cours de réalisation. Chaque personne est filmée en plan fixe. Elle vient d'écrire au marqueur sur la coiffe sa conception de la "lutte sublime".